rénovation appartement

Rénovation Appartement : Quels diagnostics demander avant une rénovation ?

Un projet de rénovation en tête ? Entre la peinture, le parquet, l’isolation, les menuiseries, l’électricité, la plomberie, le chauffage.. Pfiou, pas facile de s’y retrouver ! Le plus compliqué est encore de savoir par où commencer. Pour ça, rien de mieux qu’établir des diagnostics.

Face aux problèmes climatiques et énergétiques, les normes et réglementation pour l’habitat se multiplient. Les systèmes de chauffage et d’isolation sont au centre de ces nouvelles normes. Alors avant de vous lancer dans la rénovation appartement, il est important de savoir quelles parties de votre bien sont aux normes, et surtout, quelles parties ne le sont pas. Cela vous permettra d’aborder sereinement les travaux et d’éviter les mauvaises surprises.

C’est pourquoi certains diagnostics sont nécessaires, pour anticiper les coûts de rénovation, de votre système de chauffage ou d’électricité par exemple. Mais rassurez vous ! Les diagnostics ont aussi pour vocation de vous faire économiser de l’argent. Mieux vous connaissez votre appartement, mieux vous pourrez le rénover. Simple, non ? Aller, on vous explique tout !

Etat des lieux de votre performance énergétique

Le DPE, soit le Diagnostic de Performance Energétique, est obligatoire avant de se lancer dans des travaux de rénovation. Appartement ancien ou neuf, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous y contraindre. Il dresse un état des lieux de la performance énergétique et environnementale du logement. Il indique aussi des recommandations afin de réaliser des travaux d’économies d’énergie : estimation du coût des travaux, estimation des économies réalisables et durée de retour sur investissement. Valable 10 ans, la classe énergétique qui découle du DPE va guider tous vos choix en terme de rénovation d’appartement.

Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire représentent en moyenne plus de 60% de la consommation d’énergie de votre logement. Une bonne isolation est la meilleure façon d’empêcher la perte de chaleur. Un système de chauffage et de production d’énergie utilisant des énergies renouvelables réduit drastiquement la consommation d’un foyer, et votre facture.

Suite à des travaux, un meilleur DPE permettent d’envisager une plue value en cas de revente de votre logement.

Rénovation appartement : des diagnostics obligatoires

Dès lors que l’on souhaite mettre le prix dans un projet de rénovation pour son appartement ou sa maison, des diagnostics peuvent être attendus. Et ce n’est pas toujours la date de construction de l’appartement qui conditionne le diagnostic. Tous les biens immobiliers sont concernés par l’ESRIS, soit l’État des Servitudes Risques et Informations des Sols. Il s’agit d’un diagnostic destiné à éviter les problèmes sismiques ou miniers par exemple.

En ce qui concerne l’amiante, c’est la date du permis de construire de l’appartement qui fait office de référence, et contraint ou non d’établir un diagnostic avant les travaux. Plus généralement, un appartement ou une maison dont le projet de construction a été abouti avant le 1er juillet 1997 doit obligatoirement réaliser ce diagnostic. L’idée est la même pour le plomb. Particulièrement nocif pour l’atmosphère d’un appartement, il devra faire l’objet d’un diagnostic si le projet de construction date d’avant le 1er janvier 1949.

 

Rénovation appartement : Listez vos priorités 

Quelle que soit la nature de vos travaux de rénovation appartement, il est primordial de réaliser un cahier des charges précis voué à évaluer l’étendue des travaux à prévoir. Avant d’appeler un architecte d’intérieur ou de courir chez la première boutique de cuisine, de salle de bains ou d’isolation, mieux vaut mettre à plat l’étendue de son projet de rénovation selon vos priorités afin de faire réaliser un devis précis (pour un savoir plus sur les devis, cliquez-ici)

Posez-vous la question; quelles sont les actions prioritaires sur l’ensemble du chantier? Faire des économies d’énergie, améliorer les performances acoustiques des murs ou augmenter les apports de lumière doivent être considérés. Ensuite, il est judicieux de vous poser la question sur la modernisation en elle-même de votre appartement et de ses murs. Interrogez-vous sur l’amélioration de son esthétisme, la sécurisation, le gain de l’espace de la salle de vie ou forcément le prix que vous comptez allouer pour ce projet.

Selon vos envies et besoins, hiérarchisez l’ensemble. Les actions prioritaires en découleront naturellement et impliqueront les diagnostics à prévoir. C’est à vous de vous renseigner sur les éventuelles autorisations à réclamer auprès de l’administration communale. Un dossier sera ensuite demandé dûment rempli de photos et formulaires.

 

Faites appel à une entreprise de rénovation

Établir des diagnostics n’est pas à la portée de tous. En effet, plus le diagnostic sera minutieux, plus les travaux de rénovation appartement seront adaptés à votre appartement ou maison. Le professionnel en travaux, tel qu’un architecte d’intérieur par exemple, pourra alors inspecter chaque pièce de votre logement pour identifier ses forces et faiblesses.

Quant au choix de l’entreprise ou de l’architecte, assurez-vous qu’ils disposent du label RGE, la référence en matière de qualité d’exécution et de fiabilité. Ne confiez pas votre projet de rénovation à n’importe qui! Le marché de la rénovation pullule d’entreprises pas toutes honnêtes. Il ne faut également pas hésiter à réclamer plusieurs devis pour comparer les offres. Un devis sera effectivement le seul moyen de trouver le prix le plus en accord avec votre budget.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *