RÉALISEZ LES COMBLES DONT VOUS RÊVEZ

Vous possédez des combles et vous souhaitez agrandir votre espace habitable ? Aménagez‐les et créez un espace de vie rempli de charme grâce à Little Worker !

  1. Accueil
  2. Rénovation d'appartement
  3. Aménagement de combles

3 types de rénovation

Il est indispensable de savoir classer les travaux à réaliser afin de mieux cerner les étapes à suivre et parvenir à respecter les réglementations en la matière.

Ainsi, on peut regrouper les rénovations en trois grands groupes :

Isolation simple

Aménagement léger

Aménagement complet

Se poser les bonnes questions

Votre plancher va‐t’il supporter la rénovation?

Le plancher de vos combles doit préalablement avoir été dimensionné pour pouvoir supporter le poids de votre nouvel aménagement, pour cela nous vous conseillons de vous faire assister d’un expert Little Worker. Un renforcement peut s’avérer nécessaire.

La hauteur sous plafond et l’inclinaison de la pente sont‐elles suffisantes ?

Il est impératif de vérifier en premier lieu la hauteur disponible sous toiture et la pente de celle‐ci, vous devez avoir un dégagement d’espace suffisant pour que votre comble soit habitable. Nous considérons généralement des combles comme aménageables si la pente est supérieure à 30%, sinon il vous sera nécessaire de prévoir des travaux modificatifs de votre charpente. De la même façon, la hauteur sous‐plafond doit‐être d’au‐moins 1m80 sous charpente pour que l’espace soit habitable.

Mon aménagement est‐il compatible avec ma typologie de charpente ?

Isoler ses combles

Améliorer la performance énergétique globale de votre logement

Il est impératif de bien isoler votre nouveau lieu de vie si vous souhaitez faire de vos combles une pièce agréable à vivre. On estime que les pertes de chaleur à travers la toiture sont de l’ordre de 30% lorsque le toit n’est pas isolé. Les lois de la physique montrent que l’air chaud monte dans votre habitation et s’échappe hors de votre habitat.

Pour résoudre ce problème vous avez deux options :

Une bonne ventilation

En ventilant votre comble grâce à une VMC vous assurerez une qualité de l’air intérieur de votre logement. Et en plus vous garderez un logement frais en été : un gain de 1 à 4°C.

La lumière dans tout ça ?

Plus vous avez de lumière naturelle, plus les combles seront agréables à vivre. En général nous conseillons un minimum de 1/6ème de la surface habitable.

Vous pouvez mettre en place plusieurs types d’ouvertures : des velux, des lucarnes, etc. Soyez vigilant et respectez la réglementation en vigueur concernant les vis‐à‐vis : 60 cm en vue oblique et 1m90 en vue directe.

Comment aménager un accès à ses combles ?

Si vous n’avez pas de trémies, il va vous falloir créer une ouverture dans le plancher au niveau où vous avez le plus de hauteur de dégagement sous combles. Il est important d’anticiper sa conception et son aménagement dans votre nouvelle pièce de vie. Le type d’escalier d’accès est à définir en fonction de vos envies : béton, métallique, bois, ...

Pour plus de détails techniques
découvrez nos guides

Découvrez nos guides Découvrez nos guides

Réglementation

La réglementation référant aux projets de rénovation est parfois délicate à cerner. En travaillant avec Little Worker, vous êtes conseillés et accompagnés dans toutes les démarches préalables à la réalisation de votre projet. Accords de copropriété, notes de calculs destinées à l’ouverture d’un mur porteur, permis de construire, aucun risque de passer à côté d’un détail si important.

#COPROPRIÉTÉ

#TVA

#PERMISDECONSTRUIRE

Copropriété

Tout le monde est libre de faire une rénovation d’appartement, mais il faudra respecter les règles de voisinage et de copropriété. Les travaux pour la remise à neuf ne doivent pas toucher des parties communes comme les cloisons communes, les escaliers ou les murs porteurs par exemple.

La rénovation ne doit en aucun cas modifier les parties extérieures visibles comme les façades ou les balcons. Il faut connaître les mesures à prendre pour éviter la nuisance sonore, prendre les précautions nécessaires pour réduire les gênes liées au transport de matériaux. Il y a des contraintes liées aux matériaux utilisés comme la perceuse.

TVA

Les travaux de rénovation d’un appartement sont soumis à la TVA. Pour ce qui est de la rénovation d’un bien ancien qui a plus de 2 ans d’existence, elle est réduite. Pour une remise à neuf qui a pour but d’améliorer la qualité énergétique, elle est fixée à 5,5 %. Cela concerne en outre l’isolation, la réfection des fenêtres ou encore la rénovation pour réduire la consommation en énergie.

Tous les logements anciens achevés depuis plus de 2 ans peuvent bénéficier d’une réduction sur le taux de TVA. Deux taux sont pratiqués en fonction de la nature des travaux : Taux réduit à 5,5% : uniquement réservé aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique (chaudière, fenêtres, isolation, ...) Taux réduit à 10% : ce taux s’applique sur la rénovation d’un appartement hors amélioration énergétique.

Plus d’informations sur la page : www.service-public.fr

Permis de construire

Une rénovation requiert une déclaration préalable ou un permis de construire. Le premier est requis pour les travaux sur une surface de plancher ou d’emprise au sol de 5 m2 à 20 m2. Il y a aussi des cas particuliers à prendre en compte.

Cependant, ces réglementations peuvent changer ou être sensiblement différentes selon la mairie. Le mieux est de s’y informer directement. Le permis de construire est exigé si la rénovation a pour but d’entreprendre une nouvelle construction et que la surface excède 20 m2. Mais là encore, il y a des exceptions.

#COPROPRIÉTÉ