Comment ne plus avoir de vide sanitaire inondé ?

Le vide sanitaire est une technique de construction qui a pour principe de laisser un espace vide entre le premier plancher et le sol. La dimension qui sépare les deux parties varie entre 20 cm et 180 cm. Cette hauteur détermine si le vide sanitaire est accessible ou non. Il est indispensable pour une habitation construite sur un terrain humide, argileux, qui a été remblayé. Sa construction est requise également si le terrain abrite une ou plusieurs nappes phréatiques qui se situent à moins de 3 mètres de profondeur. Le vide qui est laissé permet à la maison de respirer et d’éviter les remontées d’humidité. Il est adapté uniquement sur un terrain plat ou avec un faible dénivelé. Toutefois, pour faciliter l’entretien et les éventuelles réparations, il est conseillé d’y aménager un accès notamment en cas de vide sanitaire inondé.

vide sanitaire

Les avantages apportés par un vide sanitaire

Si les conditions sont remplies, le vide sanitaire revêt plusieurs avantages importants :

  • L’exposition aux sinistres est 4 fois moins importante dans une maison avec un vide sanitaire
  • C’est un moyen d’évacuation efficace en cas d’une inondation
  • C’est une protection supplémentaire dans les zones sismiques et la présence de l’aération lutte contre la propagation du gaz radon. Il faut savoir que ce gaz est difficilement détectable, car il est incolore et inodore
  • Un vide sanitaire offre une très bonne isolation thermique
  • Il diminue aussi les risques d’infiltration d’eau dans les murs d’une habitation
  • Il protège contre le tassement de terrain qui est souvent la cause des fissurations des revêtements de sols.
  • Sa construction ne nécessite pas de travaux de terrassement

Une maison sur vide sanitaire est ainsi plus saine et plus économique à long terme même si à la construction elle revient plus cher que celles érigées sur terre-plein. Cependant, pour que la maison apporte les performances escomptées et pour ne pas se confronter à un vide sanitaire inondé, sa construction doit se faire dans les règles de l’art.

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr ! devis gratuit

Bien construire un vide sanitaire

La construction garantit la performance d’une maison construite sur vide sanitaire. Il n’y a pas plus désagréable que de vivre avec un vide sanitaire inondé ou mal isolé qui cause une déperdition de la chaleur.

  • Le dégagement du terrain et la délimitation du plan : la première étape consiste à dégager le terrain notamment en se débarrassant de la couche superficielle qui peut être herbeuse. Elle doit être suffisamment propre. Ensuite, les constructeurs délimitent à la corde les axes.

  • La réalisation de la fondation selon les tracés du plan. Son type est déterminé en fonction de l’étude du terrain qui a été préalablement effectuée. Les armatures sont ensuite installées.

  • Avant de monter le vide sanitaire, il faut procéder au coulage des longrines

  • Le mur du vide sanitaire est ensuite monté. C’est un montage au mortier. À ce stade, il faut établir le bon niveau pour l’accessibilité. Le mur est constitué de blocs de béton.

  • Le plancher est ensuite posé avec les poutrelles. Pour faciliter le chantier, le mieux est de réaliser un vide sanitaire dit « à hauteur d’homme » pour faciliter l’accès à la construction et la mise en place des canalisations ou autres types d’installations.

Il y a des caractéristiques techniques qu’il faut respecter. Mais certaines peuvent ne pas être obligatoires, mais constituent un avantage de plus pour l’habitation. Ce sont :

La détermination de la hauteur

C’est un professionnel spécialisé qui a le devoir de déterminer la hauteur des murs du vide sanitaire. Pour obtenir des chiffres, il prend en compte plusieurs critères comme : la nature du sol, le dénivelé, la présence ou non d’une nappe phréatique, l’évaluation du risque d’inondation. Il prend en considération également les réseaux qu’il faut installer, si cela est prévu, qui guideront son accessibilité. Cette hauteur ne doit pas aller en dessous de 0,60 m. Ce chiffre augmente de 0,80 m dans une zone inondable.

L’accessibilité

Dans une habitation, l’accessibilité n’est pas une exigence. Cependant, il y a tout intérêt à ce que le vide sanitaire soit accessible pour permettre son bon entretien, pour assurer la solidité de la maison et pour qu’il puisse assurer sa fonction de protection. Il doit être doté d’une trappe verrouillée pour une question de sécurité et pour éviter que des animaux s’y introduisent.

La ventilation

Un vide sanitaire doit être correctement ventilé pour assurer une bonne pérennité de l’ouvrage et la santé des occupants de la maison. C’est indispensable pour permettre la stabilité de la température, pour que la construction dure dans le temps, pour une bonne aération surtout si le foyer utilise du gaz comme combustible.

En respectant ces étapes et ces détails, le vide sanitaire augmente la performance d’une habitation. Ces travaux reviennent chers, mais sont amortis à long terme. Mais souvent quand la réalisation est défaillante, très vite lors des averses par exemple, ou des pluies qui durent plusieurs jours, on fait face à un vide sanitaire inondé.

vide sanitaire inondé

Vide sanitaire inondé : les origines du problème

Il peut arriver, mais rarement, d’avoir un vide sanitaire inondé, mais lorsque cette situation est très fréquente, il faut faire une analyse approfondie et détecter l’origine du problème. Il y a des habitations en outre qui, une fois assécher, se remplit en peu de temps juste après. Cela peut être dû à une absence du respect des normes lors de la construction surtout en ce qui concerne la présence de nappes phréatiques en dessous du terrain. La surface du sol et la nappe étant très proches, il est normal que l’eau remonte en permanence dès que le vide sanitaire est dégagé. Ce type de problème peut avoir des conséquences sur la maison comme une remontée capillaire sur la dalle et au niveau des murs. Sinon, une eau stagnante dans le vide sanitaire peut découler de la présence d’un ruisseau. Dans le premier cas, la solution pour remédier au vide sanitaire inondé est de faire un drainage. Pour le second, il faut dévier l’écoulement du ruisseau. Pour éviter ce genre de désagrément, avant que la maison ne soit érigée, il est plus sage de faire un drainage afin de dégager le maximum d’eau dans le sol, tout en prenant soin cependant de respecter les normes. Si vous êtes dans une zone où la pluviométrie est importante, c’est une situation qui peut se présenter fréquemment. C’est une question de ruissellement. Si la maison se trouve dans une cuvette, le problème est récurrent.

vide sanitaire inondé

Bien entretenir un vide sanitaire

Un vide sanitaire a également besoin d’être entretenu. Une bonne construction ne suffit pas. La première chose à faire est de faire des vérifications régulières. Dans la bouche de ventilation, il est important de dégager tout ce qui peut l’obstruer comme les feuilles mortes et les débris en tout genre, de la terre qui s’amasse. Il est indispensable que l’air circule correctement. Si de l’eau s’infiltre, et qu’elle remonte, il faut procéder à une vidange ou un assèchement. C’est le cas en période de pluie.

Vous avez une idée de travaux, RDV sur littleworker.fr pour une estimation gratuite ! devis en ligne