Guide de la rénovation de cuisine

La cuisine est la pièce qui doit avoir une organisation dictée par la praticité car elle est très fréquentée. C’est là où tous les repas sont préparés et qu’il y a aussi le plus de nettoyage. Il est donc assez logique qu’elle soit bien agencée pour permettre de réaliser les taches quotidiennes. Pour une rénovation de cuisine réussie, il faut aborder trois points essentiels : la planification, la budgétisation et l’optimisation de l’espace.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis-gratuit

Une bonne planification pour la rénovation cuisine

La réussite d’une rénovation de cuisine passe préalablement par une planification. Elle exige des travaux plus ou moins conséquents. Il n’est pas seulement question d’avoir une belle cuisine mais elle doit répondre aux besoins des occupants de la maison. La rénovation répond essentiellement aux critères suivants :

  • Une cuisine dépend du nombre de personnes qui occupent la maison. Elle répond à leurs besoins. En prenant en compte le nombre d’occupants, il faut établir en fonction l’espace de la cuisine, notamment si un agrandissement est nécessaire. Le but est de pouvoir circuler sans difficulté. En prenant en considération la taille moyenne de ceux qui cuisinent souvent, vous pouvez établir les mesures et hauteurs moyens du plan de travail.

  • Les configurations d’une cuisine sont établies en fonction des habitudes et des activités fréquentes. Les gestes du quotidien, le temps que prennent les préparations des repas permettent de choisir le type de cuisine à installer.

  • Il faut également prendre en compte les habitudes de consommation. Si vous aimez faire la cuisine, il est peut-être nécessaire d’avoir un plan de travail solide. Si ce n’est pas le cas, et que vous optez souvent pour des aliments en conserve, l’ajout d’un garde-manger spacieux est la solution.

  • Lister les équipements dont vous avez besoin. Il s’agit de ceux que vous utilisez fréquemment chaque jour ou chaque semaine et non une à deux fois par an.

  • Définir le budget nécessaire pour une rénovation de cuisine. Une fois que vous obtenez les données pour les éléments cités ci-dessus notamment les équipements, la prochaine étape est de fixer le budget. C’est à partir de ce chiffre que vous allez pouvoir établir le choix que vous aurez à votre disposition. Pour minimiser les dépenses, la restauration de certains objets encore indispensable à coup de peinture ou de nettoyage est une solution.

  • Établir la configuration de la cuisine. Selon votre budget et en prenant en compte vos besoins, vous pouvez réaliser un plan. Vous pouvez y définir le nombre d’appareils électroménagers dont vous avez besoins, la taille du plan de travail, les meubles indispensables.

  • Une fois que vous avez réalisé le plan, il faut passer ensuite sur le choix des matériaux toujours en fonction du budget. Il y a divers choix : du bois, du faux bois, du carrelage et bien d’autres encore. Sinon vous avez des alternatives moins coûteuses pour une rénovation de cuisine réussie à moindre coût qui est de passer du vernis ou de la peinture sur les meubles pour les rafraîchir.

Enfin, les couleurs jouent un rôle important pour donner une seconde vie à votre cuisine. Pour savoir quelles couleurs sont nécessaires, il faut prendre le temps de réfléchir aux tons que vous souhaitez avoir, tout en prenant en compte les couleurs des équipements. Pensez à donner un bon contraste et à choisir des couleurs claires en hauteur pour donner un effet d’espace et plus foncées sur le bas.

rénovation cuisine

Comment déterminer le budget nécessaire pour la rénovation cuisine ?

Pour chiffrer le montant de la rénovation de cuisine, il convient de déterminer au préalable vos attentes. La qualité de votre cuisine aide à calculer le prix. Si vous avez besoin d’un sur mesure, elle reviendra plus chère sinon il y a des offres standards en magasin dont le prix est plus abordable. Une rénovation de cuisine a un but précis : soit de moderniser entièrement ou de mettre à jour et de remplacer quelques éléments. Vous devez penser à la réalisation des travaux. Si vous les effectuez vous-même, vous allez économiser en argent mais dépenser énormément en temps. Dans le cas contraire, en faisant appel à un professionnel, vous avez un travail bien fait dans un court délai mais il va falloir débourser un peu plus. Ce choix influencera obligatoirement votre budget. Si vous remplacer certains ou l’ensemble de vos appareils, prenez le temps de réfléchir si vous avez besoin d’une grande performance ou qu’une qualité standard vous suffit. En prenant en considération ces éléments, vous pourrez déterminer l’investissement nécessaire pour votre rénovation de cuisine. Sur le marché, il existe aussi différentes solutions envisageables :

Si vous avez un budget restreint

Il y a la solution d’une cuisine en kit. Elle permet de sélectionner les meubles qui vont la constituer. Elle est abordable mais en contrepartie du coût le montage et l’installation sont des taches qui vous incomberont.

Si votre budget est dans la moyenne

Vous pouvez opter pour une cuisine prête à être installée. Beaucoup de magasin propose cette solution. Le transport des meubles est son principal inconvénient.

Si vous avez un budget confortable

Il n’y a rien de tel qu’une cuisine sur mesure. Elle revient chère mais vous avez une cuisine à votre goût. Un cuisiniste peut prendre en charge l’ensemble des travaux : de la confection, à l’organisation jusqu’à l’installation mais tout cela a bien sûr un prix.

guide rénovation cuisine

Comment optimiser l’aménagement ?

Pour que la cuisine soit fonctionnelle et pratique, une bonne optimisation de l’espace est importante. Voici quelques règles importantes à respecter lors de la rénovation de cuisine :

  • Organiser en fonction des déplacements. Pour éviter les va-et-vient incessant, il convient de mettre en place un bon agencement des différents éléments de la cuisine. Les zones les plus sollicitées dans cet espace sont le réfrigérateur, l’évier et les plaques de cuisson. Les déplacements sont fréquents sur ces trois points lorsque vous cuisinez. Pour ne pas trop se fatiguer, la distance entre eux doit être égale.

  • Une fois que tout le monde à manger, il faut nettoyer. L’habitude est souvent de poser les assiettes sur le plan de travail, de se débarrasser des restes à la poubelle avant qu’elles ne passent au lave-vaisselle. C’est en fonction de ce schéma que doit être agencer la disposition des trois éléments : plan de travail, poubelle et lave-vaisselle. Ils devront être à des endroits qui ne s’éloignent pas, de façon à permettre de passer facilement par le plan de travail d’abord, la poubelle ensuite et enfin par l’évier en faisant attention à retenir ce trajet pour éviter de faire des déplacements inutiles et encombrants.

  • Choisir la bonne hauteur pour le plan de travail. pour vous permettre de travailler aisément, vous devez penser à installer un plan de travail à une hauteur qui vous convient. Il doit arriver à la taille. Les placards doivent être accessibles. Ils ne devront pas se trouver à une hauteur de plus de 220 cm. Ces différentes hauteurs des équipements doivent être bien pensées pour que vous puissiez travailler aisément.

  • Pour pouvoir cuisiner, vous avez besoin de lumière. Même si vous avez une bonne exposition à la lumière naturelle, ce n’est pas suffisant. La pièce est à éclairer avec une lumière générale. Ensuite, les zones importantes comme le plan de travail nécessitent un éclairage supplémentaire. Plusieurs options s’offrent à vous : la lumière suspendue ou un spot directionnel sous les meubles en hauteur.

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr ! devis en ligne