Rencontre avec Emilie, Office Manager à Bordeaux

Qu’as tu fait avant d’arriver chez Little Worker ?

J’ai un Master d’Ingénierie du Tourisme d’Affaires et j’ai travaillé 6 ans en tant que Responsable Oenotourisme au sein de propriétés viticoles du bordelais. En 2016 je réalise que j’ai envie de tout autre chose, et j’intègre un poste d’Office Manager dans une start-up bordelaise spécialisée dans l’élevage et la commercialisation de matières premières issues de l’insecte. En parallèle je me lance dans un Master 2 Management RH à distance.

Qu’est ce qui t’as amené chez Little Worker ?

Je suis devenue addict de l’univers start-up. Je recherchais une entreprise à fort potentiel de développement, sur un projet qui me fasse écho, au sein d’une équipe jeune et dynamique pour laquelle j’aie envie de m’impliquer, et c’est tout à fait ce qui définit Little Worker.

En quoi consiste ton métier ?

L’Office Manager, c’est le couteau suisse de l’entreprise. Je traite au quotidien des sujets tels que la comptabilité, l’administratif, les RH, la communication interne, les services généraux, le bien-être de l’équipe, la vie de bureau, etc.

Mon but, c’est que les équipes restent focus sur leurs tâches sans être parasitées par des sujets annexes.

Est ce que tu connaissais déjà un peu l’univers du BTP avant d’arriver chez Little Worker ?

Je ne connaissais le secteur BTP que de mon point de vue de cliente, étant moi-même passée par la case rénovation de ma maison.

Qu’est ce qui te passionne dans ton métier ?

C’est un poste très transversal, et polyvalent. Je suis en relation avec les clients, les fournisseurs, les candidats, et l’ensemble de l’équipe. Mes journées ne se ressemblent pas et se déroulent rarement comme prévu. Le poste évolue avec l’entreprise et en fonction de ses besoins. C’est très stimulant et motivant, les tâches sont tellement vastes que j’en apprends tous les jours !

Selon toi, quels sont les véritables points forts de Little Worker ?

Le concept de Little Worker est novateur, c’est une entreprise qui ne manque pas d’audace et qui n’a pas peur de se challenger.  Développer un bureau à Bordeaux deux ans à peine après la création de celui de Paris, il fallait le faire !

Deuxième force de Little Worker, et pas des moindres, l’équipe est très compétente et a une très grande capacité d’adaptation, et dans le BTP, c’est essentiel.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *