radiateur électrique

Tout ce qu’il faut savoir sur le radiateur électrique

Le chauffage électrique est un dispositif qui permet d’améliorer le confort thermique dans une maison. Il regroupe plusieurs systèmes de chauffage à savoir le radiateur électrique. Même si le chauffage électrique englobe plusieurs types de chauffage, il y a un dispositif de base commun à tous. Ainsi, il est doté d’émetteurs électriques dont le rôle est de diffuser de la chaleur grâce à l’effet de joule. Ce principe repose sur la répartition de la chaleur qui est produite par le passage de l’électricité par un conducteur doté d’une résistance. Le chauffage électrique existe depuis longtemps, au fil des années il y a eu une grande évolution. Le radiateur électrique fait partie des résultats de ces améliorations. Là encore, il y en a différents types.

 

radiateur électrique

Le principe de fonctionnement d’un radiateur électrique

Le radiateur possède un système qui permet d’échanger la chaleur avec un autre milieu. Le dispositif fonctionne de deux façons. D’une part, il joue le rôle de régulateur en évitant à un objet de surchauffer en l’évacuant. D’un autre côté, il a une autre fonction qui est de pouvoir chauffer. En tant que chauffage, souvent d’appoint, le radiateur électrique a pour fonction de chauffer une pièce grâce à un dispositif conducteur de chaleur, permettant ainsi de chauffer. Les trois systèmes courants sur le marché qui servent pour le chauffage sont :

Le radiateur par convection

Le radiateur électrique par convection utilise un principe assez simple. L’appareil est placé à plus d’une vingtaine de centimètres du sol. Il aspire de l’air frais par le bas. L’air est ensuite chauffé au contact de la résistance. Il est évacué par le haut. Pour répartir cette chaleur, le radiateur par convection est doté d’une turbine. Le radiateur par convection n’est pas le plus performant. En effet, la diffusion de la chaleur vers le haut réchauffe la partie haute comme le plafond. Ce n’est que quand cette partie est suffisamment chauffée que la chaleur se diffuse dans toute la pièce. Le temps d’attente est long.

Le radiateur par inertie

Le radiateur par inertie est le choix par excellence des foyers qui ont choisi le radiateur comme chauffage. Il possède une résistance, intégré dans un cœur, qui chauffe l’air entrant. Une fois chauffé, l’air est stocké. Il est ensuite diffusé de manière constante. C’est un chauffage moins énergivore que le radiateur par convection ou par rayonnement. En effet, en emmagasinant la chaleur, le radiateur fonctionne toujours même si l’appareil est éteint. Ce radiateur utilise plusieurs manières pour chauffer l’air.

Il y a le fluide caloporteur que l’on retrouve dans un radiateur à inertie fluide. Le cœur est rempli d’un liquide qui est chauffé grâce à la résistance et qui transmet ensuite cette chaleur à la plaque du radiateur. Cette plaque transmet ensuite la chaleur aux éléments environnants dans la pièce. Il y a également le radiateur à inertie sèche. Il intègre un matériau réfractaire. Ces matériaux peuvent être du granit, de la céramique qui a la capacité de maintenir la chaleur.

Le radiateur par rayonnement

Le système utilisé par le radiateur par rayonnement permet une diffusion de la chaleur sur les objets ou sur les personnes à proximité. Il est composé d’une plaque métallique. Celle-ci est chauffée et diffuse ensuite la chaleur et la répartit efficacement. Ce radiateur électrique se sert de la lumière infrarouge pour la diffusion. Il est le plus performant parmi les trois systèmes énoncés, car la chaleur est projetée plus équitablement dans la pièce contrairement au radiateur par convection

Le radiateur d’appoint

Les différents modèles de radiateurs existent aussi en version mobiles. Ces appareils ne peuvent en rien se comparer à des installations classiques. Mais ils peuvent s’avérer très utile, voire moins coûteux pour une installation ponctuelle. Ils peuvent se poser dans une pièce qui n’est pas relié au chauffage central ou simplement en complément d’un système de chauffage peu performant. Ils peuvent aussi éviter de rallumer le chauffage central à la mi saison, ou encore chauffer une dépendance, une extension… Tous possèdent un limiteur thermique de sécurité qui coupe le courant en cas de surchauffe. Certains appareils sont équipés de protections contre les chutes d’eau ou d’une double isolation thermique pour être utilisé sans risque dans les salles de bain.

Les différents types de radiateur électrique

Outre les systèmes, le radiateur électrique est conçu sous diverses formes et avec différents matériaux. Il y a :

Le panneau rayonnant

Également appelé radiant. Le rayonnement est émis par toute la surface de l’appareil. Il chauffe une masse qui restitue ensuite sa chaleur à l’air. Celle-ci est donc parfaitement reparti dans la pièce, offrant un confort optimum. Il existe une grande variété de modèles de toutes dimensions et couleurs, avec un design très étudié. Certains affiche des lignes très épurées parfaitement adaptées aux intérieurs modernes. Avec ce genre d’appareil, la monté en température est excellente, l’inertie beaucoup au contraire, les coûts sont moyens. La consommation d’énergie, le confort et le design sont eux très satisfaisant.

Le radiateur à éléments

C’est un radiateur qui est constitué de plusieurs éléments mis côte à côte, cela peut être des petites colonnes. Il fonctionne généralement par rayonnement. Le nombre d’éléments est variable et ils sont fabriqués à partir d’acier ou de fonte. Ce dernier a une bonne rétention de chaleur.

Le radiateur en aluminium

Le radiateur dispose d’un cœur de chauffe en aluminium. Il est souvent à inertie, avec du fluide caloporteur. Il a une faible résistance à la corrosion. Il requiert l’utilisation d’une eau de bonne qualité sans quoi il se détériore rapidement.

Chacun de ces radiateurs offre un confort thermique différent, le choix dépend des besoins en chauffage. Outre le fait de différencier les différents types de radiateurs, il faut penser également à son emplacement.

Radiateur à chaleur douce

Il est doté de deux résistances pour combiner les principes du panneau rayonnant et du chauffage à inertie. Il conjugue ainsi les avantages des deux appareils précédents : montée rapide en température et restitution d’une chaleur douce et uniforme. Son mode de fonctionnement lui permet d’être moins gourmand en énergie. Il peut équiper toute les pièces d’une maison. Son prix est élevé mais vite rentable du à sa faible consommation en énergie. Ce type de radiateur offre au propriétaire une certaine modernité au niveau du confort et du design.

Optimiser la performance du radiateur en choisissant un bon emplacement

  • Sur une surface inférieure à 12m2 un seul radiateur suffit. Mais dans une grande pièce, il est préférable d’en installer plusieurs de moyenne puissance plutôt qu’un seul de forte puissance.
  • Posez-les sur les murs de façade si la maison est mal isolée, sur les cloisons intérieures pour une maison bien isolée, au dessous des fenêtres si vous disposez pas d’un double vitrage.
  • Placez-les au minimum à 15 cm de sol, des angles de pièce ou des meubles ( 80cm pour les radiants et les radiateurs à chaleur douce).
  • Evitez de les poser face à face au sein d’une même pièce ou près des zones où vous stationnez longtemps
  • Pour ne pas perturber le thermostat interne, ne les installez ps à côté d’une grille d’aération ou d’une porte donnant sur l’extérieur.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un radiateur électrique ?

D’une maison à une autre et même d’une pièce à une autre. Il y a donc des avantages et des inconvénients dans l’utilisation d’un radiateur de ce genre.

Les avantages

Comme tous les chauffages électriques, le prix d’achat est un avantage du radiateur. Il est abordable par rapport à d’autres types de chauffage. À l’installation, il ne demande pas de travaux importants. La seule difficulté est l’accrochage au mur, ensuite il suffit de le relier à une prise de courant pour être alimenté en électricité. Il n’y a pas de variation de l’apport d’électricité vu que c’est une source d’énergie stable. Il y a aussi de nombreux choix à faire pour le radiateur.

Les inconvénients

A long terme, l’utilisation d’un chauffage électrique du type radiateur pèse lourd sur la facture énergétique. Même s’il est moins cher à l’achat, cet avantage est vite résorbé par le tarif de l’électricité. Dans le cas d’un radiateur à convection, la diffusion de la chaleur apporte moins de confort.

À l’heure où l’écologie est au cœur de la construction surtout en ce qui concerne le chauffage, l’électricité n’a pas sa place, car c’est une source énergétique qui n’est pas propre. En effet sa production nécessite l’utilisation de ressource qui dégage beaucoup de gaz carbonique comme le pétrole.

bandeau_estimer_mon_projet-1-19



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *