Évaluation du prix de construction pour un garage de 40 m2 : quelles configurations et quels types de porte ?

La construction d’un garage est classée comme une extension d’une habitation. Il a plusieurs utilités : pour abriter une voiture, du matériel de jardinage ou pour servir de lieu de stockage. Un garage, comme une maison, a ses spécificités. Il doit être largement accessible grâce à une porte assez grande. Comme c’est un abri et un endroit qui sert à stocker, il doit être sécurisé. Enfin, pour protéger tout ce qui s’y trouve, il a besoin d’une bonne isolation. Chaque détail est donc important lorsqu’on envisage de construire un garage. Selon sa taille, un professionnel applique un prix variable. Le prix de construction d’un garage de 40 m2 est différent que pour celui d’un 20m2, tout dépend des besoins de son propriétaire. Il faut savoir que la surface minimale pour un garage est fixée à 20 m2. C’est une mesure adaptée à un seul véhicule. La taille augmentera par tranche de 20. Pour la construction, il ne faut pas oublier de faire une déclaration de travaux si la surface ne dépasse pas 20 m2. Un permis de construire est indispensable si votre garage est plus grand mais il est préférable de consulter la mairie car il y a des variations sur cette réglementation.

construire un garage

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis-gratuit

Quels sont les différents types de garage ?

Il y a un choix assez large de types de garage. La décision dépend de plusieurs éléments : le type et la surface du terrain, les besoins, le budget … Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

Le garage attenant

C’est l’image même d’une vraie extension d’une habitation. Le garage attenant ou accolé est une solution pratique. Il est directement accessible à partir de la maison grâce à une porte communicante. Ce type d’agencement permet d’y aller sans passer par l’extérieur et de pouvoir bricoler ou entrer dans la voiture sans avoir à subir les désagréments causés par le mauvais temps. Comme il est accolé, il doit être très bien isolé pour ne pas nuire à l’efficacité énergétique de l’ensemble de l’habitation. Il faut également prendre en compte les nuisances sonores lorsque vous travaillez dans votre garage ou la propagation des gaz d’échappement une fois que la voiture est garée. Toutefois, il peut être transformé en une pièce à vivre ou en bureau plus tard. Il n’y aura pas trop de travaux à faire vu qu’il a les mêmes caractéristiques votre maison.

Le garage enterré

Le garage enterré est aménagé sous terre. Il permet de faire un gain d’espace et de ne pas occuper un terrain en surface. Il limite aussi la propagation des gaz d’échappements et l’odeur de l’essence ou du gasoil. C’est la solution idéale si vous avez encore des projets en vue pour votre terrain. Si vous avez atteint le quota de votre surface constructible, et que vous avez besoin d’un garage, c’est la configuration qui vous permet de contourner cette limite. Mais c’est une construction qui demande la mise en place d’un chantier important. Il faut en outre ériger un mur de soutènement et construire une rampe d’accès. Il faudra également penser à l’évacuation d’eau et à l’éclairage. Le prix de construction d’un garage de 40 m2 enterré est cependant plus élevé.

Le garage semi-enterré

Le garage semi-enterré comme son nom l’indique est un aménagement où une partie est enterrée et l’autre se trouve en surface. C’est une construction qui est plus adaptée si vous avez un terrain en pente. Il offre aussi un gain en surface car il n’empiète que très peu sur le terrain. Le toit du garage peut être transformé en une terrasse, tout en prenant soin de faire attention à son étanchéité pour éviter les infiltrations d’eau. Il offre aussi une bonne isolation acoustique. La température intérieure est stable, ce qui en fait un lieu de stockage idéal. Il peut être une solution idéale pour les grands garages et optimise le prix de construction d’un garage de 40 m2. Toutefois, la construction doit être assez solide pour supporter la pression exercée par la terre. Il a besoin d’un déblaiement et d’un mur de soutènement. Il doit être doté d’un bon système d’évacuation d’eau vu qu’il est en partie enterré pour éviter d’avoir une infiltration de l’humidité. L’isolation est à réaliser correctement.

Ces trois configurations sont les plus courantes. Mais les fabricants proposent également sur le marché des garages pré-fabriqués. Bien que ce ne soit pas une alternative assez intéressante si vous envisagez une personnalisation, en termes de travaux et de coût, il est avantageux. Il existe aujourd’hui de nombreux styles des plus modernes aux plus classiques. Le prix de construction d’un garage de 40 m2, qui est dédié à ceux qui ont besoin une surface assez importante, peut revenir moins cher. Mais un des éléments crucial qui nécessite une longue réflexion est l’ouverture. Les possibilités sont nombreuses.

prix construction garage 40m2

Quelles portes installées pour son garage ?

Comme pour le type de garage, il y a différents types de portes. Chacune se différencie par le système d’ouverture.

La porte battante

Comme les portes classiques, elle est composée de deux battants. Elle est simple et coûte moins cher surtout si vous comptez réduire le prix de construction d’un garage de 40 m2 par exemple. Mais comme elles s’ouvrent sur l’extérieur, la devanture du garage doit être bien dégagée. Ce qui nécessite l’occupation d’une certaine surface. Selon le besoin, il peut être ouvert manuellement. Sinon, vous pouvez installer un système motorisé.

La porte de garage basculante

C’est une porte très utilisée pour la construction d’un garage. Il évite d’occuper la surface extérieure se trouvant dans le garage en se rangeant sous le plafond. C’est le type de porte qui est adapté à un grand garage et constitue le choix idéal afin d’avoir un bon prix de construction pour un garage de 40 m2. Le système d’ouverture peut être doté d’un rail ou d’un moteur.

La porte enroulable

La porte de garage enroulable se base sur un système qui permet un pliage. Une fois pliée, la porte vient se loger dans un coffre. Il ne nécessite pas l’occupation de la surface au plafond. Il peut être doté d’un moteur pour faciliter l’ouverture et la fermeture. C’est une porte qui peut être installée facilement. Toutefois, si vous avez un grand garage ce n’est pas le choix le plus adapté.

La porte de garage sectionnelle

Une porte de garage sectionnelle est basée sur un système d’assemblage de panneaux, permettant d’obtenir une articulation. L’ouverture peut se faire de manière verticale mais elle peut s’ouvrir en latérale. Selon le choix, les panneaux se rangent au plafond ou le long du mur, cela empêche d’éventuels encombrements. Ce système offre un gain de surface.

Pour la solidité de ces portes, les matériaux de fabrication jouent un rôle prépondérant. Là encore, il y a une gamme assez large. Mais le choix dépend aussi du genre de la porte, de la taille du garage et de la situation du terrain. Une porte peut être fabriquée en PVC, en bois, en aluminium ou en acier. Le matériau garantit aussi la sécurité. C’est un élément qui influe sur la facture surtout quand il est question d’évaluer le prix de construction d’un garage de 40 m2 qui est une construction assez grande. Pour la taille de l’ouverture, l’idéal est de choisir des mesures standards c’est-à-dire 2 m de hauteur et 2,40 m de longueur.

prix d'un garage

Vous avez une idée de travaux, RDV sur littleworker.fr pour une estimation gratuite ! devis en ligne