Investissement locatif en Ile de France : comment obtenir une bonne rentabilité ?

Investir dans l’immobilier locatif est un des meilleurs moyens de constituer un revenu et de s’assurer un avenir stable pour les vieux jours. Pourtant, il n’est pas toujours facile de réussir dans ce domaine même pour un investissement locatif en Ile de France, qui est une zone très active. Comme tout investissement, il est important d’adopter une bonne stratégie et de bien étudier la situation pour réussir et avoir une bonne rentabilité. Actuellement, le gouvernement a mis en place des dispositifs qui permettent de bénéficier d’avantages qui ne sont pas négligeables.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis-gratuit

Des conseils indispensables pour réussir un investissement locatif en Ile de France

Comme tous les secteurs, l’immobilier affiche aussi des risques, voilà pourquoi il est important de ne pas investir tête baissée. Il est d’autant plus indispensable d’être vigilant quand il s’agit de faire un investissement locatif en Ile de France, qui est une des régions les plus actives dans l’immobilier, car la demande est importante. Voici quelques conseils qui vous permettront d’aller vers la bonne voie.

Faire ses propres recherches

C’est en allant sur le terrain que vous allez constater par vous-même la situation. Si vous avez le temps nécessaire, c’est le meilleur moyen de réussir un investissement locatif même s’il est possible de déléguer les tâches à une agence. Pour commencer, il faut savoir choisir la ville. Pour savoir s’il est rentable d’y investir, il ne faut pas hésiter à se renseigner et à aller sur place. Il est crucial, par exemple, qu’une ville ait un bon dynamisme. Pour savoir si c’est le cas, vous pouvez demander les chiffres sur le taux de chômage. S’il y a beaucoup de chômeurs sur place, il est clair que ce n’est pas la peine d’investir, car la demande sera assez faible vu qu’il y a un manque d’emploi. D’un côté, il est aussi conseillé de prendre connaissance des projets qui sont envisagés pour son développement. Les locataires possèdent souvent des exigences et l’une d’entre elles est d’avoir un bon cadre de vie. Ensuite, il faut tenir compte de la présence des infrastructures publiques. Même s’il fait bon vivre l’existence des commerces, des écoles et suffisamment de transports en commun sont des critères décisifs chez les locataires. Ainsi, même si vous avez un bel appartement ou une belle maison à louer, il ne présente aucun intérêt si les éléments pratiques du quotidien ne sont pas présents. Cela est applicable même si vous avez choisi de faire un investissement locatif en Ile de France.

Se focaliser un peu plus sur la demande locale

Les locataires d’un bien se trouvent souvent parmi les habitants de la ville. Ils doivent être les premiers clients à viser. Les caractéristiques du bien doivent être définies en fonction de leurs besoins. Pour ne pas les faire fuir, il faut éviter des biens trop chers. Afin de mieux adapter votre offre à une large clientèle, le mieux est de se tourner vers un bien d’une taille moyenne de type T1 ou T2. C’est un choix qui vous aidera à trouver facilement un locataire, notamment des jeunes entrant récemment dans la vie active ou encore des étudiants, mais aussi une famille. Ce type de bien a aussi un avantage qui est d’être moins cher à l’achat. Dans le cas d’un investissement locatif en Ile de France, une telle stratégie est efficace vu que les jeunes y sont nombreux. C’est une région où la demande est assez importante.

Réaliser le calcul de la rentabilité avant d’investir

Une fois que vous avez trouvé le bien qui répond à vos attentes, afin d’en tirer le meilleur, il convient d’abord de faire des calculs concrets pour connaître la vraie rentabilité. Sur le marché de l’immobilier, de nombreux propriétaires qui décident de vendre fixent leur prix souvent sur un montant qu’il espère obtenir et non sur une étude du marché. Vous pouvez vous heurter à une surévaluation. La négociation est la bonne vieille méthode à adopter. Avant l’achat, vous devez évaluer le montant du loyer et faire le calcul de votre rentabilité selon le chiffre.

Il existe aussi des dispositifs qui ont été mis en place par le gouvernement et qui permettent de bénéficier d’avantages considérables. La loi Pinel en fait partie.

investissement locatif

La loi Pinel pour l’investissement locatif

La loi Pinel est un dispositif qui a pour but de favoriser l’investissement locatif. C’est en 2013 qu’elle a été adoptée. Elle permet de bénéficier d’avantages fiscaux à la condition de respecter les conditions. Depuis peu, elle a été étendue pour la fin de l’année 2017. Ce dispositif présente des avantages assez importants :

  • Des zones mieux ciblées: pour favoriser l’investissement locatif, le dispositif a été ajusté afin que les investisseurs trouvent assez vite des locataires. Ainsi, les zones où la demande est nettement en dessus de l’offre ont été privilégiées. C’est une disposition qui permet d’augmenter le taux de réussite des investissements locatifs.
  • Un moyen d’économiser sur les impôts : la loi Pinel offre une réduction d’impôt. Les chiffres révèlent que ce dispositif a permis de faire une économie moyenne de 4800 € sur l’impôt pour chaque investisseur, en un an.
  • La possibilité de louer à un prix avantageux : la loi Pinel soumet un plafond de loyer pour les propriétaires qui se soumettent au dispositif. Depuis peu, il a été revu à la hausse. Désormais, les loyers sont plus chers.

Avec des taux d’intérêts toujours en baisse, acheter pour louer devient plus accessibles et la loi Pinel vient consolider la rentabilité d’un tel investissement. Toutefois, que ce soit pour une zone où l’immobilier est dynamique, comme un investissement locatif en Ile de France, il y a des pièges à éviter.

investissement Ile de France

Les pièges dans l’investissement locatif

Dans un investissement locatif, la vigilance est de mise même si les offres sont alléchantes. En effet, il y a des pièges qui peuvent compromettre le projet. Pour éviter de tomber dessus, il est impératif de connaître quels sont-ils.

Attention aux offres très tentantes dans les zones reculées

Pour investir dans l’immobilier il ne faut pas seulement se référer au prix. En effet, il peut y avoir des offres qui peuvent sembler être des opportunités, tellement le prix est en dessous du marché, qu’il est tentant de l’acquérir. Mais le problème majeur est qu’il se trouve dans les zones reculées qui n’intéressent pas les locataires. Il faut toujours se référer au potentiel de la ville avant de se lancer. Si celle-ci est dynamique, il n’y a pas de crainte à investir, mais malgré tout un prix trop bas peut être un signe révélateur d’un piège. Même dans les régions à forte potentielle, ces endroits existent. Ainsi même un investissement locatif en île de France doit être bien étudié.

Un bien doit être rentable en lui-même

Un investissement locatif réussi est un investissement qui génère naturellement un revenu, sans la contribution des différents dispositifs. Si la rentabilité est basée sur ces derniers, l’investissement n’est pas intéressant, car pour l’être il doit pouvoir générer des revenus suffisants, les résultats issus des dispositifs ne devront constituer qu’un surplus. Ce problème survient souvent dans l’immobilier neuf. Les promoteurs vantent des résultats satisfaisants apportés par ces dispositifs, mais au final, la rentabilité sera dictée par leur contenu. Ils ont des limites dans le temps, ce qui est aussi un frein à votre investissement locatif.

Attention au choix de vos accompagnateurs

Dans l’immobilier, il vaut mieux être très bien entouré par des personnes ayant de l’expérience et qui connaissent très bien la situation du marché et qui sont capables de vous conseiller pour vous permettre de réussir votre investissement. Si vous êtes accompagné par des gens qui ne possèdent pas d’expériences solides dans l’investissement immobilier, vous en payerez le prix fort. Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur leurs références que ce soit un banquier, un promoteur ou encore une agence de gestion surtout si vous réalisez un investissement locatif en Ile de France par exemple où dans des régions du même type où la demande est très forte.

Vous avez une idée de travaux, RDV sur littleworker.fr pour une estimation gratuite ! devis en ligne