Guide pour la rénovation d’une salle de bain

 

Réfléchir au bon agencement d’une salle de bain est indispensable pour qu’elle soit pratique. C’est aussi un lieu de détente et de bien-être. Lors de la rénovation d’une salle de bain, un temps de préparation et de réflexion est nécessaire pour organiser les travaux. En effet, il faut penser à de nombreux détails : le choix de l’équipement, la détermination de chaque emplacement, l’ambiance, le système de tuyauterie, la configuration et bien plus encore.

Si vous devez entièrement refaire votre salle de bains, la façon la plus simple de concevoir la nouvelle disposition est de commencer par faire le plan précis de l’espace dont vous disposez. puis découpez de petits gabarits en papier correspondant aux dimensions, à l’échelle, de chacun des éléments que vous voulez placer. Faites des essais sur le plan. Vous positionnerez les éléments, en faisant plusieurs essais. Vérifiez ce qui fonctionne et déciddez de ce qui vous convient.

Les points importants à voir lors de la rénovation d’une salle de bain

23244405_1956400574601664_1067398607046706289_n

Les points essentiels et incontournables sont les premiers à être pris en considération. L’agencement doit être bien réalisé pour faciliter la circulation et la préparation. Chaque équipement devra être en accord avec les habitudes des occupants de la maison. Voici quelques-uns d’une grande importance avant de procéder à la rénovation d’une salle de bains :

Penser à la tuyauterie avant tout

Dans la salle de bain, l’arrivée d’eau est d’une importance capitale. Le système de la tuyauterie est vu en premier lieu. Avant de rénover, notamment de poser le revêtement ou de mettre en place les équipements, il faut déjà penser à installer un accès qui permet d’atteindre les tuyaux au cas où une fuite se présenterait. L’organisation de la tuyauterie devra être bien faite également pour le confort et pour éviter d’avoir à refaire la rénovation d’une salle de bain

Choisir un revêtement adapté

IMG_1463

  • La céramique : c’est le matériau le plus courant. On regroupe sous ce nom la faïence, la porcelaine vitrifié et le grès émaillé.

 

  • La fonte émaillé : C’est un matériau horriblement lourd et passé de mode. Mais il faut reconnaitre qu’une vieille baignoire en fonte à de l’allure.

 

  • La tôle d’acier émaillé : matériau préféré aujourd’hui à la fonte, car plus léger, il est bon marché.

 

  • l’acier inxoydable ou inox, alliage de nickel et de chrome. Léger, original mais attention, il est salissant.

 

  • l’acrylique : ce matériau permet de grande variété de forme et de couleur. Il est léger et facile d’entretien, mais ne résiste ni aux solvants ni aux brûlures.

 

  • Le verre ou La pâte de verre : verre transparent ou granité, il est apparu récemment sur le marché. S’il donne une touche originale à la salle de bains, il est difficile d’entretien et cher.

 

  • Le béton ciré : dernier né sur le marché, très beau et cher.

 

Respecter les normes électriques

Avant de procéder à la rénovation d’une salle de bain, il faut penser à mettre en place une installation électrique répondant aux normes afin d’éviter des accidents comme une électrocution. Il est important de savoir à l’avance comment procéder à l’installation, dans quel volume il faut installer les équipements fonctionnant à l’électricité. Le respect de la norme NF C-15-100 est obligatoire. Selon le type de douche par exemple, dépend du volume de sécurité qui définit clairement les lieux les plus sensibles et qui permet de savoir le genre d’appareils électriques qu’il est possible d’installer.

Apporter une lumière suffisante

23319271_1956400907934964_1849993878320967890_n

La salle de bain étant une pièce très fréquentée, une lumière suffisante est indispensable. C’est une pièce où se déroulent tous les préparatifs, le matin et le soir avant le coucher, une lumière ciblée est indispensable. Une lumière générale n’est pas suffisante. L’ajout d’éclairages fonctionnels est requis pour éviter d’avoir une pièce sombre. Le choix est large : spot, lumière intégrée sur meuble, appliques sur les murs et bien d’autres encore.

L’humidité étant très présente dans la salle de bain, lors de la rénovation d’une salle de bain l’aération doit être suffisante pour ne pas favoriser l’apparition de moisissures. Cela est d’autant plus important pour éviter de confiner les mauvaises odeurs qui doivent être évacuées. Un bon aménagement inclus également d’avoir des rangements pour les accessoires en tout genre : savon, shampoing, rasoir, serviette. Il faut à la fois aménager l’espace tout en trouvant l’endroit idéal pour les rangements. Les étagères et les placards en hauteurs sont les solutions idéales.

Bien choisir les accessoires pour un meilleur agencement

Un bon agencement lors d’une rénovation d’une salle de bain passe par un bon choix des accessoires, car ils prennent de la place. Un mauvais choix peut réduire considérablement l’espace. Or une salle de bains doit être dégagée et très bien organisée pour circuler sans encombrement. Pour réussir, la surface doit être prise en compte. Sur une petite salle de bains, il faut adapter les accessoires en fonction. Il en est de même pour une grande pièce. La configuration est également un élément primordial pour un bon agencement. Toutefois avant de procéder à l’achat des accessoires, concevoir un plan est indispensable pour les raisons suivantes :

  • Connaître les dimensions idéales des meubles et des accessoires à installer
  • Pour concevoir une bonne configuration afin qu’elle s’accorde avec la forme de la pièce et pour pouvoir avoir une idée précise de l’aspect définitif de la pièce
  • Pour établir un devis afin de limiter le budget final

Une fois le plan réalisé, vous avez une idée précise du type d’accessoires que vous devez acheter. Pour des salles de bains ayant des formes complexes, il convient d’exploiter le moindre espace notamment la hauteur. Vous pouvez installer dans une pièce avec angle des accessoires qui s’y adaptent comme des étagères, des petites tables d’angle, des placards. Pour ne pas mettre des choses inutiles, un listing vous permet de savoir ce dont vous avez réellement besoin : meuble, étagère, miroir, porte-serviette… Le choix des accessoires dans une rénovation d’une salle de bain sont choisis en fonction des besoins de la famille :

  • Pour une famille nombreuse par exemple, les espaces de rangement doivent être assez nombreux.
    L’agencement doit convenir à chaque personne notamment s’il y en a une qui a une mobilité réduite. S’il y a un membre qui a des difficultés à marcher, une douche est idéale par rapport à une baignoire dont l’accès est difficile.
  • Le nombre d’accessoires dépend aussi du nombre d’utilisateurs. Il faut peut-être deux miroirs ou deux lavabos pour éviter les attentes. Cependant pour les petites surfaces, cela ne s’applique pas à cause du manque d’espace.
  • L’agencement dépend également des habitudes de vie des occupants. Si la pièce est souvent utilisée comme un lieu de détente, outre le fait qu’on y fait sa toilette, le confort des accessoires est important. Pour les personnes souvent pressées, la salle de bain doit être suffisamment dégagée avec tous les accessoires à portée de main pour pouvoir faire vite.

salle de bains

Rénovation d’une salle de bain : prévoir un budget

La rénovation d’une salle de bain a un prix. Pour cela, vous devez établir précisément vos besoins. Une fois qu’ils sont définis. Son coût dépend :

  • Du prix et du nombre d’équipements et des appareils sanitaires nécessaires
  • Des travaux à entreprendre pour répondre à vos besoins

Vous avez la possibilité de demander un devis auprès de plusieurs prestataires qui le fera gratuitement afin de jouer sur la concurrence pour obtenir le meilleur prix. Les dépassements sont aussi fréquents pour ce type de travaux. Prévoyez un budget supplémentaire pour les prendre en charge. Généralement, 10 à 15 % de la somme totale suffisent.

Estimation : 

  • Premier prix : lavabo : 21€, vasque à encastrer : 24€, lave mains : 29€, receveur de douche à poser : 36€, pack WC : 37€ :  total 147€
  • Pris moyen bas : lavabo : 21€, vasque à poser 79€, lave mains : 29€, receveur de douche à encastrer : 72€, WC suspendu : 99€ : total 300€
  • Prix le plus élevé : lavabo : 180€, Vasque : 200€, lave mains : 199€, Receveur de douche : 200€, WC : 300€ : total 1079€

De plus il faut compter les frais dû aux professionnel, ainsi qu’aux installation de plomberie, électricité et chauffage.

La rénovation d’une salle de bain se résume aux points suivants:

  • Prendre le temps de réfléchir à l’agencement
  • Faire une bonne organisation des travaux
  • Le choix des différents éléments : revêtement et accessoires
  • L’installation des différents éléments
  • La mise en place des accessoires
  • Les petites finitions

bandeau_estimer_mon_projet-1-9



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *