entreprise rénovation

Les étapes pour refaire son installation électrique

Refaire son installation électrique : les conseils de votre entreprise rénovation préférée

Vous voulez rénover votre appartement mais vous ne savez pas comment vous occuper de votre réseau électrique ? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer ! Et surtout, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’une entreprise rénovation pour l’électricité de votre logement

Quels sont les fonctions d’un tableau électrique ?

Distribuer, contrôler, protéger tous les circuits de votre habitation… : tels sont les rôles principaux du tableau de répartition. Vue d’ensemble des différents modules.

Ainsi, un même circuit peut accueillit divers points d’éclairage, radiateurs, prises…. Mais certains équipements nécessitent un circuit dédié (plaque, chauffe-eau…). Placé en tête de chaque circuit, le disjoncteur divisionnaire assure la sécurité secondé par les modules de commande.

Les modules de protection

Interrupteur différentiel (ID)

Conçu pour protéger les personnes, l’ID se coupe dès que l’intensité du courant qui sort dy circuit est plus faible que celle entre. Il existe trois modèles différents :

  1. Type AC : (applications courantes)
  2. Type A (cuisinière, plaque de cuisson, lave-linge)
  3. Type HPI, HI ou SI selon les fabricants (ordinateur, congélateur, alarme)

La norme impose au minimum

  • Un ID de type A de 40 A dans tous les logements;
  • un ID de type AC de 25 A pour les surfaces de moins de 25m2, deux de 40A jusqu’à 100m2, trois au-dessus de 100m2, plus, éventuellement, un ID de 63 A pour les circuits de chauffage

Disjoncteur divisionnaire

Installé en tête de chaque circuit, il protège le matériel contre les surcharges et les courts-circuits. Selon la nature du circuit, son intensité varie de 2 à 32 ampères. Il existe des disjoncteurs automatiques réarmables ou à cartouches (fusible)

Parafoudre

Ce système de sécurité, non obligatoire en métropole, limite les surtensions transitoires liées aux orages.

Les modules de commande

Délesteur

Lorsque la puissance souscrite est dépassée, il coupe l’alimentation d’un circuit non prioritaire (convecteur, chauffe-eau…). Il évite ainsi le déclenchement du disjoncteur principal.

Contacteur Jour/Nuit

Le circuit qu’il commande n’est mis sous tension que durant les plages horaires à tarif réduit. Une horloge programmable remplit le même rôle

Télérupteur

Nécessaire lorsqu’un circuit d’éclairage comporte plus de deux d’allumage (cage d’escalier, grande pièce avec plus de deux accès)

Relais temporisé

Il permet de commander la mise sous et/ou hors tension d’un circuit (éclairage, ventilation…) en fonction d’une durée déterminée

Entreprise rénovation : Comment travaille t-on ?

Avant de refaire votre installation électrique, il est nécessaire de faire au préalable un diagnostic de l’installation existante pour connaître son état de fonctionnement, les risques éventuels générés et les travaux à prévoir. Lorsque l’installation a plus de 15 ans, ce document existe déjà.

Une fois les plans réalisés, nous effectuons un curage des réseaux existants, c’est-à-dire qu’on retire l’ancienne installation électrique après avoir pris le soin, bien sûr, de couper le courant.

Vous pouvez estimer le montant de votre travaux grâce à notre estimateur travaux

image

Viens ensuite le choix de la pose, il en existe 3 types :

La pose encastré : Plus esthétique, mais aussi plus complexe à mettre en œuvre, le raccordement encastré permet de faire passer le circuit électrique à l’intérieur des murs afin de les rendre invisibles.

image

La pose apparente : Le circuit électrique passe par des conduites apparentes, fixées au mur. Il peut s’agir de plinthes, de moulures ou encore de goulottes.

image

La pose mixte : Ce procédé mêle les deux précédents mode de pose. Les circuits électriques passent par des plinthes en PVC et seuls quelques centimètres de câbles sont ensuite noyés dans la maçonnerie.

image

Le choix de votre installation électrique dépend également de l’agencement de votre intérieur. Les prises de courant doivent être installés intelligemment et être en nombre suffisant. Un salon aura besoin de plus de raccordement qu’une salle de bain.

Pour personnaliser votre installation électrique de nombreuses options s’offrent à vous. Nous pouvons vous poser :
– Une prise courant commandé pour connecter votre interrupteur à votre lampadaire
– Une prise RS4S pour installer une box internet
– Un variateur pour pouvoir régler l’intensité de la lumière et créer une ambiance tamisée
– Un va et vient pour connecter 2 boutons à une lampe ou un bouton poussoir si plus de 2 boutons.

image

Enfin, sachez que chez Little Worker nous avons à coeur de vous faire des économies d’énergie ! Nos équipes vous poseront donc des prises spécifiques en fonction de la puissance dont vous aurez besoin et vous changeront votre tableau électrique. Et pour vous fournir en énergie, nous vous conseillons de vous préparer grâce au site de Fournisseurs Energie : ici !

 


Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *