Découvrez Julie, architecte à Paris

*shaper : entrepreneur ou architecte passionné partenaire de Little Worker

PASSEZ DU RÊVE À LA RÉALITÉ
  1. Accueil
  2. Architecte d'intérieur
  3. Nos architectes d'intérieur
  4. Paris
  5. Julie

Julie


École Boule

Bordeaux

10 projets finis

Retour

à propos de Julie

Mon parcours atypique m’a d’abord mené vers les arts scéniques, et le milieu Retail de l’olfaction.
Autodidacte, j’ai développé mon éducation graphique en famille. Ayant besoin de redonner du sens à ma carrière, je suis passée sur les bancs de l’Ecole Boulle pour renouer avec cette passion qu’est l’architecture d’intérieur. J’ai fait mes premières armes au sein d’une agence parisienne, spécialisée dans la rénovation d’appartements et le tertiaire. Tombée très tôt en admiration pour la culture nippone et à la suite d’un voyage initiatique au Japon, j’ai ramené dans mes valises un regain de fascination. C’est à présent ma plus grande source d’inspiration.
En 2018, je fonde le Studio DALL au croisement d’une passion pour l’esthétique et la tradition d’Extrême-Orient, et d’une insatiable envie de promouvoir une architecture de confort. Dès lors, je fais vœu de me spécialiser dans la rénovation d’habitat éco-responsable. Par la même occasion, j’en profite pour me ré-installer à Bordeaux, berceau de l’Haussmannien et région “Douceur de vivre”.

Rénovation partielle

Bordeaux

Rénovation totale

Bordeaux

UNE INTERVIEW AVEC Julie

Pour commencer, quel sont vos projets favoris ?

« Généralement, les projets les plus intéressants sont ceux où une bonne communication et une profonde relation de confiance s’installent entre les partenaires. Ce sont toujours des projets de vie auxquels j’essaie d’insuffler énergie et authenticité. C’est encore mieux quand je peux y intégrer ce facteur environnemental auquel je suis attachée. À chaque fois, c’est l’opportunité de remettre en question son approche et de puiser dans sa créativité. Même si je suis satisfaite de chaque projet que je soumets à mes clients, je crois que je n’ai pas encore réalisé LE projet dont je suis particulièrement fière. Peut-être serait-ce le prochain ? »

Avez‐vous un style de décoration préféré ?

« Très influencée par le Japon, de plus en plus mon style se définit par une approche épurée, dans le respect des lignes. J’aime les matières naturelles comme le bois ou la pierre, qui à elles seules peuvent sublimer un projet. J’aime les mêler à des matériaux plus bruts, comme le métal ou le béton, pour donner du contraste et créer des ambiances mouvantes. Il s’agit toujours de mettre en lumière la beauté d’un objet, d’une matière ou du végétal. J’aime aussi parfois m’inspirer des tendances actuelles pour les réinterpréter, sans pour autant faire du copier-coller Instagrammable ou Pinterestien. »

Avez-vous Un designer qui vous inspire en particulier ?

« Le choix est très difficile, puisque je pense que nous portons tous au fond de nous, le reflet d’un mélange d’influences qui évolue au fil des années. Les architectes japonais me fascinent par leur capacité à sans cesse innover dans la manière d’habiter, par leurs forts codes culturels qu’ils réinterprètent et par la part d’onirisme qu’ils savent insuffler quelles que soient les contraintes d’un projet. C’est cependant de Tadao Ando dont je me nourris le plus, aussi bien de l’Architecte autodidacte que de l’Homme engagé pour son prochain. Son travail sur les sensations dans l’espace et la lumière est époustouflant. Et du côté occidental, Vincent Callebaut m’inspire toujours par le futurisme et le biomimétisme de ses projets. À mon sens, c’est un architecte optimiste qui œuvre pour la construction de demain, en phase avec le défi environnemental des prochaines générations. »

Retour

Vous parlez de Julie

« J'ai eu la chance de collaborer avec le Studio DALL sur 2 projets et je m'en félicite. Outre sa grande capacité d'écoute et d'analyse, Julie DALL'OMO marie créativité, sens esthétique et compétences techniques. Lui confier votre projet c'est l'assurance d'un résultat sur mesure qui vous ravira par sa pertinence et sa justesse. C'est une architecte d'intérieur avec qui j'espère avoir l'occasion de retravailler très vite et que je recommande. »

- Thierry

Julie


École Boule

Bordeaux

10 projets finis

À PROPOS DE Julie

Mon parcours atypique m’a d’abord mené vers les arts scéniques, et le milieu Retail de l’olfaction.<br/>Autodidacte, j’ai développé mon éducation graphique en famille. Ayant besoin de redonner du sens à ma carrière, je suis passée sur les bancs de l’Ecole Boulle pour renouer avec cette passion qu’est l’architecture d’intérieur. J’ai fait mes premières armes au sein d’une agence parisienne, spécialisée dans la rénovation d’appartements et le tertiaire. Tombée très tôt en admiration pour la culture nippone et à la suite d’un voyage initiatique au Japon, j’ai ramené dans mes valises un regain de fascination. C’est à présent ma plus grande source d’inspiration. <br/>En 2018, je fonde le Studio DALL au croisement d’une passion pour l’esthétique et la tradition d’Extrême-Orient, et d’une insatiable envie de promouvoir une architecture de confort. Dès lors, je fais vœu de me spécialiser dans la rénovation d’habitat éco-responsable. Par la même occasion, j’en profite pour me ré-installer à Bordeaux, berceau de l’Haussmannien et région “Douceur de vivre”.



Pour commencer, quel sont vos projets favoris ?

« Généralement, les projets les plus intéressants sont ceux où une bonne communication et une profonde relation de confiance s’installent entre les partenaires. Ce sont toujours des projets de vie auxquels j’essaie d’insuffler énergie et authenticité. C’est encore mieux quand je peux y intégrer ce facteur environnemental auquel je suis attachée. À chaque fois, c’est l’opportunité de remettre en question son approche et de puiser dans sa créativité. Même si je suis satisfaite de chaque projet que je soumets à mes clients, je crois que je n’ai pas encore réalisé LE projet dont je suis particulièrement fière. Peut-être serait-ce le prochain ? »

Avez‐vous un style de décoration préféré ?

« Très influencée par le Japon, de plus en plus mon style se définit par une approche épurée, dans le respect des lignes. J’aime les matières naturelles comme le bois ou la pierre, qui à elles seules peuvent sublimer un projet. J’aime les mêler à des matériaux plus bruts, comme le métal ou le béton, pour donner du contraste et créer des ambiances mouvantes. Il s’agit toujours de mettre en lumière la beauté d’un objet, d’une matière ou du végétal. J’aime aussi parfois m’inspirer des tendances actuelles pour les réinterpréter, sans pour autant faire du copier-coller Instagrammable ou Pinterestien. »

Avez-vous Un designer qui vous inspire en particulier ?

« Le choix est très difficile, puisque je pense que nous portons tous au fond de nous, le reflet d’un mélange d’influences qui évolue au fil des années. Les architectes japonais me fascinent par leur capacité à sans cesse innover dans la manière d’habiter, par leurs forts codes culturels qu’ils réinterprètent et par la part d’onirisme qu’ils savent insuffler quelles que soient les contraintes d’un projet. C’est cependant de Tadao Ando dont je me nourris le plus, aussi bien de l’Architecte autodidacte que de l’Homme engagé pour son prochain. Son travail sur les sensations dans l’espace et la lumière est époustouflant. Et du côté occidental, Vincent Callebaut m’inspire toujours par le futurisme et le biomimétisme de ses projets. À mon sens, c’est un architecte optimiste qui œuvre pour la construction de demain, en phase avec le défi environnemental des prochaines générations. »